mokhtar h 27 avril 2010 17:25

A l’auteur
Patience, la liste n’est pas close, loin de là.
Qauan je pense qu’il y a trente ans, la Chine sortait à peine du chiffre de 10 milliards de dollars de commerce extérieur et que l’inde, vingt années auparavant encore, avait des problèmes d’alimentation de sa population. Personne alors ne pouvait s’imaginer que les Quatre Modernisations définies après la mort de Mao, pouvaient ainsi aboutir à une puissance aussi insolemment exportatrice alors que les experts occidentaux se pourléchaient les babines, croyant que la Chine allait devenir, un marché au milliard d’importateurs uniquement.
Patience, vous dis-je ! Il y a encore des centaines de millions d’occidentaux qui refusent de payer la note de la dernière crise et se posent des questions sur leurs dirigeants et leurs banquiers.
Et des milliards d’autres individus qui commencent a s’apercevoir de la supercherie de la bien pensance occidentale, des ses experts et de ses multinationales ainsi que du FMI et de la banque Mondiale entre autres.
Déjà, l’Amérique latine est quasiment perdue pour les Usa, ainsi que l’essentiel de l’Asie où elle n’a plus que le Japon, la Corée du Sud et les Philippines. Il ne reste plus que quelques autres pays dans le tiers Monde pour écouter encore l’Amérique et ses prolongements européens.
Patience, avec les méthodes des années 70, le règlement de la crise financière de 2008-2009, aurait été pour eux un jeu d’enfant sans que personne même ne s’en aperçoive : il aurait suffit de piller un peu plus le Tiers Monde et de deux ou trois dévaluations, et deux ou trois coups d’Etat pour s’assurer du contrôle des marchés. Maintenant, c’est plus dur et ces gens-là, banksters, hommes politiques ripous et journalistes et experts de service, n’ont plus pour le plus claire que leurs peuples (en Occident) à qui présenter la facture.
Rendez vous dans quelques années, R-sistons, peut être même moins.
Et résistons, nous serons bientôt des milliards sur la même longueur d’onde.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe