ZEMBLA 5 mai 2010 12:26

@ l’auteur 

Le ridicule ne tue pas, l’imputrescible Lucillo nous en apporte une nouvelle fois la preuve.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe