herve33 17 mai 2010 13:41

Dans tous les cas , c’est bien nous consommateurs européens qui allons payer car rien que pour les prix des matières premières qui sont importées pour la plupart elles vont subir une bonne augmentation .

En fait cette crise de l’Euro est dirigée depuis Wall Street et ses grandes banques , ces agences de notation qui font la pluie et le beau temps dans le monde de la finance . On a renfloué les banques avec l’argent du contribuable , maintenant en l’absence de régulation , ces grandes banques ne jouent plus avec des instruments financiers pourris mais directement sur le pari de la faillite d’Etat , car rien ne laisse les empêche de le faire .

Le bateau économique est entrain de chavirer de plus en plus sous la pression des tempêtes spéculatives des financiers et la dette va les faire couler tel le Titanic . On nous présentera alors la facture , baisse des salaires , des prestations sociales , hausse des matières premières , taxes diverses , suppression des services publiques etc ... Bref , la casse sociale pour nous enfoncer encore plus .

Nous allons tous en subir les conséquences sauf peut-etre pour une certaine élite qui ne représente que 1 % de la population , celle du bouclier fiscal , qui a les moyens de spéculer elle aussi , donc de faire rembourser les hausses de prix et des taxes . 

Le problème , c’est qu’une certaine catégorie de la population risque de ne plus avoir rien à perdre , nous allons probablement vers le chaos social , et c’est évident cela laisse la porte ouverte à tout les extrémismes . 

On peut apercevoir dans cette absence de régulation du système financier , une certaine passivité complice des politiques de tout bord , c’est celle de la stratégie du choc de Noami Klein .

Déjà , il faudrait revenir sur la libre circulation des capitaux que nos politiques socialistes ont mis en place . mais c’est évident que revenir sur cela doit faire partie pour ceux qui nous gouvernent de régression impensable , mais malheureusement point de salut , si des mesures visant à protéger nos économies de manière efficaces ne sont pas prises .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe