Internaute Internaute 21 mai 2010 15:36

Le mutisme de l’établissement sur ce refus de Lagarde est ahurissant. Tout le monde se souvient des discours bravaches de Sarkozy à la sortie du G20 se posant en chef de file de ceux qui voulaient mettre au pas les puissances financières. Il n’ a absolument rien fait depuis novembre 2008 et maintenant que l’occasion se présente il fait volte-face.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe