Le péripate Le péripate 5 juin 2010 18:50

Et merci au boulanger qui fait le bon pain, au vigneron qui fait le bon vin et au maçon qui fait les bonnes maisons.

Eux sans qui il n’y aurait pas un euro pour payer le premier fonctionnaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe