HELIOS HELIOS 8 juin 2010 17:16

Bonsoir,
Bien tard pour une réaction...
Si votre article demontre qu’il existe un vrai problème, il est neanmoins entaché d’au moins deux inexactitudes dans les faits.

La premiere, qui rend tout de suite tout l’article douteux sur le fond, c’est votre commentaire sur Israel. Il est de bon ton aujourd’hui plus qu’avant, d’en rajouter une couche et de profiter pour accuser. Il n’est plus un article ou un « auteur » ne glisse pas le soutien des USA etc... sachez que ce petit pays de 12 millions d’habitants coute moins cher a l’amerique qu’un etat africain ne coute a la France. Arreter de penser qu’il est financé par d’autres et pourquoi pas « sous perfusion » !
Sachez ecrire unn article sans citer un pays qui vit sa vie, bien ou mal, peu importe... mais qui n’a rien a voir avec la crise de l’Euro, sujet de votre article rapellons le.

Alors maintenant, la seconde, c’est l’abandon de l’Euro. Que DANS LES PIRES conditions, les 16 etats de la zone euros soit contraints a des réamenagements, c’est possible, notament sur l’emission de monnaie et sur la reserve de leur banque centrale, les conditions de couvertures de leurs banques etc.... il existe pleins de mesures a prendre. Mais il ne me semble pas question de « sortir » de l’Euro, même pour l’Allemagne qui a beaucoup plus a y perdre qu’a y gagner. ... et ils ne sont pas fous, les allemands. A votre avis, si A Merkel s’embarqie sur des mesures d’austerités, c’est pour payer NOTRE dette, en attendant que ca aille mieux. et si elle paye notre dette, c’est justement parce qu’elle veut rester dans l’Euro.

N’etant pas une petite souris je ne peux pas savoir si l’annulation de la rencontre du 7 juin entre notre petit président et Angela est une effet d’humeur, un vrai problème d’agenda ou tout simplement une preuve de responsabilité de la part de la chanceliere qui doit traiter les vrais problemes... Ce que je sais, c’est que l’UE n’est pas plus endettée que les autres pays exception faite de la chine, que la zone Euro n’est pas si malade que ça et s’il faut baisser la parité avec le dollars, on a encore de la marge....

La vrai maladie que nous traversons, nous la connaissons tous, mais personne ne veut la mettre en evidence. L’UE, ne peut pas fournir simultanement des sommes monstrueuses d’argent destinée a alimenter les bulles internationales, les speculateurs etc (c’est la prédation economique des banques et des multinationales)... et donc alimenter ceux qui NOUS pretent NOTRE argent, avec interet au passage... et s’occuper des peuples surtout que nos balances exterieures sont fortement deficitaires (merci la chine, merci le petrole et merci toutes les multinationales qui rangent bien sagement leur bénefice dans des coffres forts acueillant autant qu’exotiques). Rajoutez a tout ça une ideologie de chiot anglo-axonne et vous avez la le coctail de choix qui peut VOUS faire penser que l’Euro va s’ecrouler.

Alors, même si l’Euro a été mal construit dans une Europe pas ou peu gouvernée, democratiquement ou pas, si les criteres de convergences, de déficit etc ne sont pas respectés, moi, je me battrais de toutes mes forces pour apporter le meilleurs remede possible et soutenir notre vision de l’avenir, de reformer ce modele européen ACTUEL defaillant parce qu’infeodé a une oligarchie internationale aux poches pleines et a la sanction facile, toujours avec notre argent, et pour que l’Angleterre apres 1000 ans de guerre contre nous, sauf les deux petites dernières et encore de justesse, NE GAGNE PAS ENCORE UNE FOIS.

N’oubliez pas que ce que vous reprochez a l’UE aujourd’hui, c’est bien le modele que les anglais nous impose.

Bonne soirée a tous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe