frédéric lyon 8 juin 2010 20:01

« Maintenant, nul ne peut se cacher la réalité car elle est devant tous : la zone euro marche à sa dislocation, l’euro à sa mort, et, au-delà, c’est tout le système capitaliste qui marche les yeux fermés à la catastrophe ».


Quelle rigolade !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe