Céline B. LesFemmesdanslHistoire 11 juin 2010 21:17

Merci pour votre commentaire pertinent smiley

Par contre, là où je ne suis pas d’accord, c’est lorsque vous dites que la Révolution n’a comme unique valeur que la guillotine. A ses débuts, ce n’est pas le cas. Au départ, la Révolution se passe relativement (j’ai bien dit relativement) dans le « calme ». La déclaration des droits de l’Homme sont une immense avancée ; par ailleurs on veut justement choisir le modèle anglais de la monarchie parlementaire, on veut garder le Roi et il n’est pas question de République. C’est justement quand on va vouloir mettre en place cette dernière (dès 1792 si je ne me trompe pas), en l’imposant au final, que la Terreur va faire son apparition, et là les violences extrêmes qui vont aller avec.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe