inès 20 juin 2010 09:26

Pierre

Je vois que vous connaissez bien l’environnement de ces écoles de commerce et de leurs tendances à fabriquer des opérateurs dans l’économie virtuelle au lieu de l’économie réelle.

On voit même des HEC ou ESSEC devenir des marionnettes grassement payées pour manager à la « trique psychologique » des entreprises réelles.

L’exemple récent de France Telécom est significatif : faire du rendement et du chiffre ; dirigée par un HEC, nous en avons vu le résultat : NB suicides.....

Regardons les français sensés, s’apercevoir, impuissants que nos futurs élites ne seront plus ou pas tournés vers l’esprit collectif. Désolant !

Maintenant si l’on pense aux étudiants en sciences surtout ceux matheux être très sollicités par la Finance. Plus qu’étonnant !

Je connais une fille qui passe son Bac S actuellement qui m’a sorti plusieurs fois cette phrase :

« Bientôt en France, la recherche scientifique sera en peine. Les scientifiques n’auront plus de matheux pour les accompagner dans leurs travaux aussi bien en Fondamental qu’en Appliquée ». Cela rejoint vos propos.

Merci pour le lien vulgarisateur, explicite.









Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe