1Direct 1Direct 20 juillet 2010 11:44

Cher Hieronymus,
Avant d’apporter quelques éléments complémentaires à votre article, permettez moi de commencer par une critique.

Un début d’article au gout bizarre
Le début de votre article me laisse un gout bizarre, comme une drôle de sensation.
La lecture de la présentation des attentats du 11 septembre pourrait laisser à penser que ce sont des américains ou des officines pro-américaines qui auraient commanditer, voire exécuter, cet attentat.
Là, véritablement l’ambiguïté qui m’apparait me semble pour le moins tiré par les cheveux.
Il ne faut pas confondre ou laisser comprendre tirer parti d’une telle situation et auteur-réalisateur de celle-ci.

Là où je vous rejoins
Oui, le gouvernement Bush et compagnie ont tiré profit de la situation.
Tant sur l’énumération que vous faites que sur d’autres points comme l’intervention en Iraq et en Afghanistan ou là il s’agit de préserver leurs zones d’influence et les ressources énergétiques.

En plein accord et la contribution de la France
Conséquence et suite logique de cet attentat il permet sous des prétextes divers de resserrer les contrôles et la maitrise des informations et particulièrement le web, ce système de l’armée américaine qui de nos jours »ennui« les états même considérés les plus démocratiques.
Le contrôle du net, et donc de l’information, est en effet un point crucial du maintien des USA au cœur et dans la maitrise des systèmes de l’information.
La France est partie prenante et même en partie initiatrice grâce à une succession de mesure à notre échelle nationale dont /fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Cr%C3%A9ation_et_Internet">HADOPI n’est que le premier maillon visible suivit par LOPPSI et, le summum, l’ACTA ( Anti-Counterfeiting Trade Agreement ; en français ACAC) dont la teneur est tenue secrète à un niveau proche du secret défense alors qu’il ne s’agit, officiellement, qu’un texte sur la lutte contre la contre-façon.

Certains députés européens auraient été sommés de garder le silence sur le contenu, le stade et les modalités des négociations (en majorité à huit clos).

Bizarre, non ?

Alors oui
Le gouvernement des USA et d’autres a profité, et continu à le faire, de cet épouvantable attentats.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe