franco-chinois 27 juillet 2010 18:32

Bonjour Guy,

Concernant notre ami commun, bientôt je vais sortir un article un peu plus détaillé sur son site. Je n’ai pas envie de le faire ici, car trop de certitudes basées sur la logique d’identité qu’adorent les grenouilles de bénitiers, de toute sorte de temples laïques ou ecclésiastiques, rendent l’échange impossible.

C’est vrai que mes raisonnements sont un peu « tordus » mais le fond est la question de « vivre ensemble ». Il est aussi vrai qu’il n’est pas aisee de faire de l’analogie entre la science dure et la science humaine aux fins de changement de paradigme, surtout, si l’on veut que les gens des deux champs le partagent. Mais j’ai la conviction (la Foi ?) que le jour du changement est tres proche. Merci pour le lien « la trilectique ».

Quant à la langue commune, je ne suis pas d’accord car c’est une uniformisation au détriment de la diversité. Imaginez tout simplement si tout le monde joue uniquement de la musique - pour ne froisser personne -, du canton de tataouine  ! L’important, a mon avis, c’est que chaque langue évolue en intégrant des mots et des concepts clefs issus des autres et qui font sens. C’est un enrichissement mutuel, « gagnant-gagnant ». Remarque que je n’aime pas trop cette expression a cause de l’odeur de poudre dans le mot « gagnant ». 

Le 6 et 7 octobre prochain, en prélude du Sommet Euro-chinois, il y aura le premier Forum Euro-chinois de la Culture, organisé par l’Institut Transcultura, à Bruxelles. Le but de ce forum est l’échange des regards sur les mots et les concepts clefs. Je serai heureux de vous y rencontrer. On se contactera par email privé si vous êtes d’accord.

Amicalement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe