PhilVite PhilVite 28 juillet 2010 11:40


Pour en venir au fond de votre article, LSD, je crois que les maîtres du monde ont tout simplement réussit à détruire le sentiment d’appartenance. Avant, on appartenait à une famille, à un village, à une communauté religieuse....à une classe sociale, etc. Avec comme corollaire la capacité d’agir en groupe au nom d’une communauté, avec tout le poids de celle-ci. Aujourd’hui notre société est atomisée et le poids de chacun, individuellement, parfaitement négligeable. Si je décide tout seul, comme un grand, de boycotter Carrefour, Lidl ou Sytem U, je les fais bien rigoler. Le gros problème du moment me semble là : comment recréer le sentiment d’appartenance à un collectif doté d’une efficacité réelle sur le plan social et politique. l’individualisme nous tue.
J’ai en tête les images d’attaques des troupeaux de gnous par des groupes de lionnes dans la savane africaine. La technique est toujours la même : isoler un individu pour lui faire sa fête. Et nous, nous sommes les gnous du système capitaliste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe