ZenZoe ZenZoe 6 août 2010 11:13

dd99
Effectivement, je suis d’accord avec votre remarque concernant la volonté ou pas de Liliane Bettencourt de financer un parti politique. Il peut y avoir abus de faiblesse s’il est démontré qu’elle ne comprenait rien à ce qu’elle faisait.
On retombe sur le propos de l’auteur. Il faut d’abord déterminer si elle possède toutes ses facultés. Ensuite, selon la conclusion, le motif de l’action en justice sera différent (abus de faiblesse ou financement illégal et fraude fiscale).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe