L'écrevisse L’écrevisse 12 août 2010 12:52

Il y a un intérêt quasi ethnologique à lire une rhétorique d’extrême-gauche sur le thème de l’extrême-droite (et inversement).
Analyses politique, sociale et économique documentées et nuancées, anti-capitalisme subtil, points Godwin, appel à sauver la démocratie (laule), et enfin le fameux ni droite ni gauche, car bien sûr ils sont tous pourris ma bonne dame.
Cher Carland, tu dessers ta propre cause : lutter contre l’extrémisme politique par son opposé extrême est une dichotomie intenable.

Service.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe