eric 27 août 2010 17:40

A non 667
Sur le premier point, c’est une évidence. En termes d’urgence, j’ai souvent envie de prendre au mot ceux qui nous explique qu’il faut largement ouvrir les bras à quelques millions de tsiganes qui vivent durement mais de la même façon depuis pas mal de temps à l’est en leur rappelant qu’ils ont sous la main à accueillir quelques dizaines de millions de pakistanais qui eux, viennent de tout perdre.
Sur le second aspect, je pense que vous vous trompez mais....
 Quand une société connait un malaise avec des étrangers, réel ou complètement imaginés, lié au nombre ou aux différence culturelles, elle les expulse. C’est ce qui c’est passé en Espagne avec les morisques par exemple ou en Turquie avec les grecs. J’ai à priori tendance à penser que ce sont le plus souvent les plus pauvres, les plus faibles, qui payent les pots cassés, et qu’en l’occurrence, ce seraient plus tôt les enfants des roms. Maintenant, je ne peux pas non plus exclure que vous ayez raison. j’avais discuté avec Lepen il y a 20 25 ans, et quant il m’avait dit vous verrez quand il y aura des émeutes et des incendies dans les banlieues, vous vous en mordrez les doigts, j’avais éclaté de rire en disant pas nous,pas en France....Je persiste à ne pas adhérer à ses idées, mais je dois dire qu’il avait raison et que je me trompai.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe