OMAR 3 septembre 2010 03:35

Omar T.

J. P. Bédol « Aussi longtemps que ces livres auront des versets assassins et appelant au meutre de l’autre, le monde tournera mal. »

Bingo : Heureusement qu’Attila et ses Huns, ainsi que les Vandales se référaient à d’autres versets angéliques pour semer l’amour et la fraternité entre les hommes. Et là oû ils passaient, des roses poussaient et de magnifiques cités émergaient.

J. P. C’est pas le monde qui tourne mal, c’est des types comme vous qui ne tournent pas
 rond. !!!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe