robin 10 septembre 2010 13:22

La vraie question à se poser est :

Quand on sait la difficulté qu’ont par exemple les millions de personnes qui doutent de la version officielle des attentats du 11 septembre à se faire écouter par les grands médias, pourquoi les susdits médias choississent-ils bizarrement de médiatiser cet abruti de pasteur ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe