RoseAssec Rose49 10 septembre 2010 14:00

De toute façon, dès qu’on part dans l’extrême, voilà où on en arrive.


Le Coran, comme la Bible, a des adeptes. des personnes qui y croient, pour qui c’est important.
Le brûler représente quelque chose de grave symboliquement.

Alors dire que c’est moins grave de brûler le Coran que de lapider une femme adultère, c’est juste ridicule.
Les interprétations que l’on fait d’un bouquin sont différentes pour chacun d’entre nous.
En brûlant le symbole d’une religion, on porte atteinte aux personnes qui n’appliquent pas l’Islam à la lettre, on nuit aux croyants qui croient en cette religion, sans en atteindre les dérives extrêmistes.
La haine engendre la haine. Certains ne l’ont toujours pas compris

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe