Daniel Roux Daniel Roux 24 septembre 2010 13:44

Jean claude Mailly appelle à une grève générale de 24 heures.

Vraiment tout ce qu’il faut pour discréditer le mouvement syndical.

Rien n’a jamais été obtenu sans combat surtout lorsque l’on touche au portefeuille de l’oligarchie financière.

La seule manière d’obtenir un changement de politique est une grève générale sans limitation de durée avec des objectifs clairs qui devront inclure le paiement intégral des jours de grèves.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe