thaumaetopea 1er octobre 2010 02:53

Sale bête....
 Petite rectification...le texte original dit :
« ...si elle avance la main et saisit ce dernier par les parties nobles pour une petite branlette libératrice, tu lui couperas la main la lui enfonceras dans le fion l’index en avant, tout ça avec un regard de profond mépris... non mais ! »
Voilà.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe