Marsupilami (---.---.163.238) 24 mars 2006 13:18

Michel Onfray est effectivement un vulgaire cureton athéiste freudo-marxiste, un ultraparadoxe incarné ou plutôt désincarné nanti d’un égo démesuré.

« L’histoire ne retient pas le nom des philosophes qui préfèrent la première page de »Elle« ou »flair« mais plutot ceux qui préfèrent la poussière des bibliothèques d’université », écris-tu.

Il a fait encore mieux : il a créé sa propre université poussiéreuse. De son vivant. Le top du top du pipole.

Entartage immédiat.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe