Liior 16 octobre 2010 14:57

Regardez ses conférences avant de dire que vous ne l’avez jamais vu « contre l’impérialisme US », je n’ai jamais entendu tels discours (et surtout de manière argumentée et sourcée) CONTRE l’hégémonie des américains.


Quant à la question Palestinienne, vous êtes bien sympathiques mais que peut y faire un parti de 1000 adhérents qui essaie tant bien que mal de sauver la France (ce qui serait déjà pas mal non ?) ?

Enfin, je suis aussi allé manifester, et j’y retournerai, pourtant je sais PERTINEMMENT que ce n’est pas Sarkozy ou Royal qui prennent les décisions, mais bel et bien la Commission Européenne, le Conseil Européen, et dans une très faible mesure, le Parlement Européen (qui n’a pas l’initiative de la loi).

Je vous conseille de lire ce document du Conseil Européen qui date de 2003 pour comprendre ce qui vous arrive aujourd’hui.

Je vous conseille aussi vivement de lire et de consulter le matériel mis en ligne par l’UPR pour comprendre qu’aller manifester, même si c’est bien dans le sens où cela montre que le peuple est mécontent, ne sert strictement à rien. Les décisions sont prises et bien prises ailleurs. A des échelons supérieurs.

D’ailleurs, la droite a raison sur un point : Comment augmenter les prélèvements sur les sociétés (ou les riches) sans risquer qu’ils délocalisent ou s’en aillent, dès lors que les frontières aux échanges de capitaux ont été démentellées ? Vous voulez réellement une retraite à 60 ans à taux plein, comme le démontre Franck Lepage dans une de ses conférences « gesticulées » ou encore le professeur Bernard Friot dans son livre « L’enjeu des retraites » ? Et bien il faut taxer les revenus du capital et les « riches » un peu plus, augmenter les salaires pour augmenter l’assiette des cotisations. Or cela est impossible dans une union européenne ou les frontières n’existent pas, et où un capitaliste pourra décider de délocaliser pour ne pas être soumis à ces prélèvements.

On vous a ligoté les mains, je sais bien que vous débattez encore pour essayer de briser les liens qui vous entravent, mais il faut savoir les reconnaitre pour pouvoir les couper.

Enfin, la question de l’endroit où il a « fait ses classes », ses études, ses boulots antérieurs, n’importe peu au vu de son message. Ce n’est que mon avis. Pas besoin d’être mécanicien volontaire pour travailler en Allemagne pendant la guerre pour être crédible (je parle de Georges Marchais :D).

Cordialement,

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe