franc 21 octobre 2010 17:01

La France compte déjà près de 70 millions d’habitants c’està dire a presque doublé en un demi-siècle alors que la superficie de la France et ses ressources naturelles n’ a pas changé voire a diminué pour celles-ci ;d’où un déséquilibre profond et la croissance des problèmes de plus en plus graves concernant la pollution ,le manque d’espaces verts et de logements ,la diminution dramatique de terres agricoles face à l’avancée inexorable du bétonnage , l’augmentation des catastrophes climatiques et industrielles ,l’augmentation du chomage,des violences et des délinquances,la montée des tensions raciales et des oppositions culturelles et religieuses ,le communautarisme qui menace la cohésion sociale et nationale et le fondement même de la République ,tout cela dans l’impossibilité de les résoudre à cause de la surpopulation ------------------------------------------la France ne devrait contenir pas plus de 50 millions d’habitants comme la terre ne devrait contenir qu’un milliard d’habitant selon le démographe et généticien ,grand humaniste et écologiste Albert Jacquard ,pour que chacun puisse avoir un espace et des ressources suffisant pour vivre à l’aise et ne pas gêner les autres ,s’épanouir libre et heureux dans un monde sans pollution

Le bon roi Henri IV proposait la poule au pot pour chaque français ,aujourd’huis qui oserait proclamer un jardin pour tous les français -----------------------------------et pourtant c’est un droit élémentaire pour chaque être humain pour avoir un bout de terre sur lequel construire une maison et cultiver quelques lesgumes pour se nourrir sainement et vivre librement 


C’est pourquoi l’heure n’est plus à l’immigration , économique ou autre et encore moins à l’immigration néocolonialiste et capitaliste,la politique de l’immigration zéro n’est même plus suffisant et efficace ,l’heure est l’immigration négative ,c’est à dire au retour des masses d’immigrés extra-européens non intégrés ,extra-ethniques et extra-culturels dans leur pays d’origine-----------------------------------------il faut donc non pas même l’arrêt immédiat du regroupement familial ,mais le regroupement familial dans la direction inverse ,c’est à dire le retour de l’immigré vers sa famille restée dans dans son pays d’origine,et on fera d’une pierre deux coups ,diminuer le néocolonialisme envers le pays d’accueil et augmenter la richesse du pays d’origine où l’immigré dans son retour aidera son pays à se développer par ses connaissances acquises 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe