j-p. bédol 21 octobre 2010 12:57

Ce matin, à l’Assemblée, les députés nantis expliquent leur privilège de retraite exorbitante par la précarité de leur emploi.

De qui se moquent-ils ?

Les millions d’emplois précaires de France aimeraient bien avoir leur retraite assimilée à celle des parlementaires !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe