Christoff_M Christoff_M 27 novembre 2010 11:58

Avant l’immigration était due aux gens qui venaient chercher du travail dans nos usines, dans le bâtiment dans la restauration, le début des grandes surfaces et autres grands secteurs gourmands en main d’oeuvre...

Depuis les années 80 nous avons des flux dus à des pays sinistrés à la « modernisation » des pays de l’Est qui a créé beaucoup de pauvreté en cassant et restructurant les pays à la mode occidentale, enfin la Chine qui petit à petit engloutit les productions en tout genre...

Il faudrait être idiot pour voir dans l’immigration des années 2000 une immigration de travail, les usines partant ailleurs !! et à moins d’être prétentieux pour un étranger immigré diplômé, il y a mieux ailleurs !!

De plus en plus de jeunes diplômes bien formés parlant bien une ou deux langues quittent notre pays... nous ne sommes plus la référence !!

Reste les démunis les chassés d’ailleurs, ceux qui prennent un statut, qui savent qu’on peut obtenir un logement en passant par les « bonnes associations », donc en réalité plus de 80% de l’immigration actuelle qui vient pour toucher les aides françaises, miracle pour certains, miracle qui sera bientot un souvenir si nous continuons à faire les autruches...

On se demande ce que peux trouver un type qui parle mal français, qui n’est pas qualifié et qui a un age avancé avec une famille sur les bras avec le marché du travail fermé comme il l’est actuellement !!

il n’y a que les neuneus ou les bobos idéalistes qui ne se côtoient qu’eux même pour ne pas voir le triste constat de recul social et de dégradation dans certaines banlieues comme dans certaines villes de province petites qui deviennent des refuges pour itinérants virés d’ailleurs !!

Or la pauvreté et le chomage ne génèrent que trafics et fuite du peu de commerçants encore présents !!

Que font nos autorités, ils alimentent tout cela à coup de subventions, sans trop regarder les dossiers en relaxant les petits trafiquants qui travaillent avec l’extérieur, les grands caïds des réseaux habitant l’ouest parisien et n’ayant eux, pas de problèmes de contrôle, l’argent arrangeant beaucoup de problèmes dans ce pays malade, qui se croit toujours dans les années 80, refusant de fouiller dans le détail de ses chiffres, refusant aussi par idéologie maladive, une analyse approfondie de son immigration qui éviterait tous les discours vaseux et permettrait de voir que peu de gens en 2010 viennent en France pour travailler !!!

les vrais travailleurs ils vont en Allemagne, au Canada, aux Etats Unis, la France étant le dernier pays ou un type formé peut aller à moins d’avoir une qualification particulière, hôpital,
bâtiment, industrie très spécialisée....

Mais au dessus de nos tete quand vous voyez un Estrosi ou une Pécresse, Wauquiez, vous avez bien compris que l’immigration pour fournir de la sous main d’oeuvre et du travail au noir continue allègrement...

Quand les amis du pouvoir sont Bouiygues et Bolloré, très implanté en Afrique, vous comprenez que ces flux de population ne peuvent qu’être bénéfique pour les grandes sociétés chéries par Sarkozy, de même l’intérim de sous qualifié, corvéables à merci, ne s’est jamais aussi bien porté !!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe