Daniel Roux Daniel Roux 3 novembre 2010 17:34

Il est tout à fait légitime de protester contre les régressions sociales et cela a été fait.

Remarquons cependant que beaucoup de secteurs clés pourtant concernés n’ont pas bougé comme les banques, les assurances, la Sécu, les agriculteurs etc.. sans que l’on sache trop pourquoi puisqu’ils étaient concernés.

Une fois la loi votée, le discours du gouvernement s’est concentré sur le respect de la démocratie représentative, sur la force de la loi, mettant en demeure opposition et syndicats de s’y conformer.

Les manifestants semblent avoir pris rendez vous avec le message « On s’en souviendra pour 2012 », intégrant au passage l’importance du choix politique et de la légalité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe