Login Login 3 novembre 2010 12:24

Synthèse lucide et concise à une exception, vous dites « Les électeurs français détiennent les clés de leur avenir » alors que vous venez de démontrer le contraire : Les clés ne sont pas dans le vote. Vous rappelez comment la mécanique oeuvre pour marginaliser, verrouiller, diviser, ... , asphyxier, manipuler, les opinions. 

Au risque de rabâcher, ce n’est pas dans la vote que se trouve la solution mais dans le projet qui peut le mobiliser. Je reprends quelques points essentiels de votre synthèse.

-Les partis sont un outil du système. La solution ne passe pas par les partis. alternative ? Chercher le soutien des hommes et femmes qui portent des idées qui exigent un autre système pour être entendues.
- La presse manipule l’opinion. L’internet est une puissante machine pour s’en passer à la condition de l’utiliser de manière appropriée.
- Il n’a qu’une façon possible de conduire les choses. Le premier point de divergence est dans cette affirmation ! Concentrons nous sur un projet affirmant le contraire ! et pour cela portons le projet redonnant une place aux débats !

Personnellement, je suis prêt à apporter ma brique à un tel projet...





  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe