Abderraouf 5 décembre 2010 12:35

Un écrivain majeur qui décrit l’influence qu’a eue sur lui un autre écrivain majeur, en lui attribuant la paternité de tout ce qu’il a écrit ! J’ai toujours su que Sandro ne se déplaçait pas pour rien...

Je le lirai si j’en ai l’occasion avec grand plaisir. Merci.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe