Philippe Vassé Philippe Vassé 6 décembre 2010 11:19

Gabriel,

Vous n’avez pas tort, mais il est probable que le vote ne suffira pas à arrêter ou détruire la spéculation à sa racine.

Le vote populaire peut donner un signe fort, mais en lui-même, il ne peut briser ce qui existe et qui est partie intégrante du système existant.

Pour sauver d’un déclin sans fin les peuples de la zone euro et leurs sociétés, la seule issue réside dans une rupture claire et sans concession avec la monnaie mortifère et le système destructeur dont la monnaie n’est que le vecteur.

Bien cordialement,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe