Philippe Vassé Philippe Vassé 6 décembre 2010 17:39

Cbx,

Effectivement, l’alternative est clairement posée entre un déclin rapide qui ramène toutes les sociétés en arrière et une reprise main de leur destin collectif et humain par les peuples eux-mêmes.

La question des dirigeants est une question à plusieurs facettes, mais l’essentiel demeure que ce sont les peuples qui doivent dégager par eux-mêmes les issues qui seront conformes aux intérêts collectifs.

Quant aux dirigeants capables de combattre dans cette direction, à l’évidence, ce n’est pas dans le vivier actuel international qu’ils existent. A situation nouvelle correspondent des méthodes nouvelles fondées avant tout sur la démocratie et les intérêts des peuples.

Bien cordialement,

Bien cordialement,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe