Philippe Vassé Philippe Vassé 6 décembre 2010 12:03

JL,

Il est facile de comprendre, derrière les mots académiques, la pensée de l’auteur que vous citez.

Si ce qu’il explique est clair, malgré les phrases savantes et les références aux amis du monde académique, je ne saisis pas si l’auteur évoque une décision nationale ou plus large.

Par ailleurs, il évacue avec un académisme brillant la question du type de gouvernement qui prendrait de telles mesures positives et nécessaires.....Car un Etat n’est pas neutre, ni son gouvernement formé au hasard par des choix faits hors des réalités sociales vivantes.

Bien cordialement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe