pallas 8 décembre 2010 11:18

Dans une société qui n’est devenu que du spectacle ou les Héros ne sont que des tappeurs dans la petite balle, qui sont applaudie par une cohorte de Prolétaires gagnant au mieux le Smic et pensant que ces types sont des Grands Héraults.

Sa veut dire que la Société est voué à disparaitre, sombrant dans la décadence total dans tous les secteurs.

Une société ou celui qui devient riche n’est qu’un crétin dégénéré qui n’a que pour seul vertu de celui de tapper dans la Baballe, quel exploit.

Grand dieu, une société de consommation, qui ce voue comme idéologie au néant absolu de la pensée, ou personne ne s’interesse à rien, parfois cherchant des chimeres et de la bienfaisance pour essayer de trouver un but dans ça propre existence.

L’interrogation est simple, la société est elle composé encore d’etres humains ou de vulgaires gobelins qui n’ont aucunes pensées ?.

La réponse est clair, juste de vulgaires petits Gobelins ce revant parfois etre des Humains, amusant.

Cantona, un ultra riche ce voulant défenseur des ultra pauvres, son existence elle est vide à ce point la pour essayer de trouver un but dans ça vie.


Avoir énormement d’argent, etre Leaders politique ou religieux, ne change rien au fait que le néant bien ancrée ne se bouchera pas.

Chaque chose à un prix, rien est gratuit, tout acte amene à des conséquences.

Un beau Requiem, digne d’un Mozart que nous regardons, que je regarde, spectacle d’une chronique habituel, celui de la disparition pure et simple.

La pensée disparait, ensuite viens l’individu, une belle piece de théatre digne de la Grece Antique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe