mac 8 décembre 2010 11:54

Cantona a fait prendre conscience à certains que le système est absurde et repose sur des bases de plus en plus fragiles. Certains évoquent même la chaîne de Ponzi. Il n’a en aucun cas à être ridiculisé d’autant qu’il ne semble pas à l’origine du choix de cette date du 7 décembre.

Mais il y a peut-être un moyen beaucoup moins contraignant pour le quidam de faire un peu bouger les chose :

Sur le Net, circule une pétition demandant un référendum sur les retraites :


www.referendumretraites.org/


Pour la signer ; il suffit de s’asseoir devant son ordinateur pendant une quinzaine de secondes . Cela ne coûte rien, n’exige pas de dépenser de l’argent, de prendre une journée sans solde ou de faire garder ses enfants pour faire une manifestation qui n’a semble-t-il aucun impact sur nos dirigeants.


A priori, c’est légal et si plusieurs millions de personnes venaient à la signer, le gouvernement serait peut-être obligé de réagir.


Résultat : à peine 300000 signataires alors que la moindre blague grivoise ou idiote se transmet à la vitesse de la lumière sur des centaines de milliers de boîtes mail en un rien de temps !


Visiblement, Aucun syndicat ayant conduit 3 millions de personnes dans la rue en octobre, n’a appelé à la signer.

Et même lorsqu’un article sur le sujet est publié sur Agoravox, il est lu et commenté par très peu de monde alors que le moindre article people de politique politicienne draine des centaines de commentaires.


Alors si des personnes me lisent et sont contres la signature de cette pétition, qu’elles m’expliquent pourquoi et en quoi ça les gêne qu’un peuple demande légalement un référendum ?

Secondo, qu’elles m’expliquent ce qu’elles comptent faire pour éviter le laminage de la classe moyenne (après celui de la classe populaire) que l’on est actuellement en train de vivre.
Pour ceux que ça interesse, transmettez...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe