Abderraouf 8 décembre 2010 12:53

Très bon papier Easy merci.

Quand on est à ce point dépendants des biens matériels d’ici-bas, quand on ne peut plus faire autrement qu’acheter sans arrêt, au besoin avec un argent qu’on n’a pas, ce dont on pourrait se passer, non seulement aucune « révolution » aussi soft soit-elle n’est possible mais au-delà :

They got you. 
Ils vous tiennent smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe