Castel Castel 28 janvier 2011 12:07

Cependant, Arrêt sur Images ou encore Ce soir ou Jamais sont à ce niveau à contre-courant dans le paysage audiovisuel français, et permettent d’avoir des approches contradictoires et étayées.

Trois niveaux de compréhension :

1- La personne qui trouve que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il lit les journaux, il regarde le journal à la télé. Il gobe toute la manipulation des médias. Il pense que la France est un pays imparfait mais démocratique et que Sarkozy défend grosso modo l’intérêt général même s’il a tendance à diviser les français. Il pense aussi que la France est un pays encore important, qui rayonne plus ou moins mondialement, même s’il brille beaucoup moins qu’avant.

2- Celui qui va plus s’informer sur internet et va connaitre toutes les failles de la France et le communautarisme qui gangrène notre société. Il va avoir un sens critique aiguisé sur le monde et va même douter qu’Obama soit un véritable démocrate (ce qui n’est pas si compliqué).

3- Celui qui a compris qu’internet et la télé font partie d’une même manipulation : Celui de nous conférer un esprit universel. On veut que l’on s’intéresse à ce qui se passe de l’autre coté du monde. On veut qu’on s’intéresse aux sectes qui manipuleraient toute l’humanité. La plupart d’entre nous vont même croire à une manipulation extraterrestre. Internet et la télé participe à la création de fantasmes de plus en plus partagé par l’humanité. C’est ce partage qui constitue une manipulation. Elle est une transition à son homogénéisation.
Ce n’est pas parce qu’on connait tout sur les illuminatis qu’on connait la vérité. La vérité n’est pas dirigé vers l’extérieur, mais vers l’intérieur. Connais toi toi même et tu connaitras l’univers. Ce n’est ni ceci, ni cela.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe