Cocasse cocasse 28 janvier 2011 13:32

Une augmentation de croissance devrait entrainer (ou être entrainée) par une augmentation de la masse monétaire. Ces deux facteurs devraient être harmonisés, proportionnels, bien balancés.
Je parle au niveau des états bien sur (pas en ce qui concerne les prêts de banques d’affaires à des particuliers ou entreprises).

Mais dans la mesure où la masse monétaire produite, et destinée aux états, l’est sous forme de dette, je ne vois pas comment croissance et masse monétaire iraient de pair dans le système BCE. Au contraire, plus il y aurait croissance, plus il y aurait de dette. Et de dette avec intérêt de surcroit !

Pourquoi la monnaie émise envers les états ne l’est-elle pas réellement ?
Pourquoi s’agit-il d’un crédit à rembourser ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe