Citoyen 13 février 2011 10:04

Oui, Voltaire représentait les intérêts de la grande bourgeoisie et de l’aristocratie « éclairée » de son époque. Dans une Europe des grandes multinationales où de surcroît les monarchies restent très influentes, il garde toute sa place en tant que maître à penser.

Sa logique : « bas peuple, tais-toi, laisse les élites diriger le monde ». Comment voulez-vous que ça ne leur convienne pas ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe