Razzara Razzara 19 février 2011 16:04

@Owen

Pour faire du pain soit même, rien de plus simple ! Pas besoin de machine à pain, mais
un bon four qui monte à 260 °C est indispensable (électrique, à gaz, bois, peu importe).

Donc, voici pour environ 5 - 6 baguettes :

1 Kg de farine (Type 65 c’est pas mal), 3,5 cuillères à café de sel, 3,5 cuillères à café de sel,1,5 cuillères à café de levure sèche active que l’on mélange dans 700 ml d’eau chaude (pas plus de 37 °C !). On peut rajouter aussi des graines diverses selon son goût. Ces quantités sont données comme repère, avec un peu de pratique on fait ça ’à vue’ facilement.

Bien malaxer à la main le tout dans un grand récipient 10 à 15 minutes jusqu’à que cela ne colle plus. Laisser alors reposer la pâte plusieurs heures (2 est un minimum) en couvrant d’un torchon pour que la levure fasse son oeuvre.

Quand la pâte est levée, couper délicatement des parts pour confectionner vos pains sur une plaque destinée au four. C’est cette étape qui est à mener avec soin et ’amour’ dirais-je ... Il ne faut pas brusquer la pâte mais bien la manipuler avec tendresse. Ne pas oublier le petit coup de lame qui va bien sur le dessus !

Reste à enfourner dans le four chaud et à laisser cuire. Faite cuire correctement votre pain, avec une belle croute bien foncée, craquante, il n’en sera que meilleur et digeste. (J’ai horreur de cette manie de citadin qui consiste à aimer un pain à peine cuit ... Remarque les boulangers sont content, ils économisent du courant. Mais aucun de ceux que je connais ne mange du pain comme ça ! Pas vrai Rocla ? )

Une petite remarque de fin : les enfants aiment assez participer à ce genre d’activités, on peut aussi se faire une pizza dans la foulée .... On peut congeler des pains petits format et les passer au four après décongélation. Mangés rapidement ça le fait. Voila, voila, ’y a qu’à’ comme dirait l’autre.

Razzara

PS 1 : j’alterne ça avec du pain de l’AMAP du village pour varier les plaisirs, et Dieu sait que le bon pain en est un ! Ma préférence : pain de seigle super cuit, croute noire, un régal avec fromages, pâtés en tout genre, et autres cochonnailles.

PS 2 : Rocla, si je respecte ta qualité de boulanger, encore que je n’ai jamais eu le loisir de gouter le fruit de ton travail pour en juger, Il faut bien dire que ton commentaire c’est de la merde. D’ailleurs ils sont bien rares ceux qui n’en sont pas .... Un très lamentable tableau !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe