brieli67 19 février 2011 14:49

T’es prêt M ; le Hérault du Naturel qui revient au Galop !

J’ai du temps devant moi et sus à la Biodynamie Maison sauce bonobo
mâtiné du grand escroc PELT - cet expat en Lorraine profonde- qui a encadré la spoliation de la verdure africaine et sud-amériacaine.

Vu que tu parles gallinacées de compagnie :

Tu retournes ta sole de jardin- tu découpes du ver de terre - normal cette terre est plus fumée, les déchets sont si proche...
Très sympa avec tes « couveuses » tu ouvres le poulailler et vive la curée. Elles en rafollent et avantage font un petit effet brise-mottes

ERREUR :
1) trop de lombrics, parce que le compost n’est pas assez mûr
2) prélever de l’azote des lombrics, il faudra compenser encore plus de débris, déchets
3) tranché, coupés, les vers cicatrisent très bien, en bêchant ils se reproduisent sans sexe sans oeuf
4 LES OEUFS de tes aides jardinières ..... sont imbouffables pendant 4 -5 jours ( le temps que l’oviducte soit dégagée )

voilà la Nature est si bien faite !
mieux c’est de saisons de retourner son carré de trognons de choux qui se mettent à pourrir, tu lâches tes pondeuse..... alors là le nec plus ultra en dérivés H2S2
même sous sa coque ça schlingue. Alors j’tedis qd tu casses pour omelettes aux fines herbes..

à chacun ses poules en liberté ! et ses oeufs nature ....

Que la fête commence !!

Sous les hospices de BiODyVIN -syndicat international des vignerons en Culture Bio-dynamique

rejoignons les gourous formateurs

en avant-goût les préparations « fécondantes »

 Les préparations

Elles proviennent de matières végétales, animales et minérales transformées :

- le compost de bouse MT soutient et renforce le processus de décomposition de la terre. Il contient tous les éléments qui aident à la formation du complexe argilo-humique. On y trouve un nombre et une variété de bactéries considérables.

la préparation 500, bouse de corne, agit sur la plante. Elle renforce la vie souterraine. Son efficacité se confirme après de nombreux essais : les racines sont plus allongées, plus denses, mieux réparties.

la préparation 501, silice de corne aide au développement des feuilles, à l’équilibre de la fleur et à l’énergie nécessaire à une bonne et belle fructification.

Ces trois premières doivent passer par la dynamisation avant l’épandage.

Les autres préparations, élaborées à partir d’achillée, de camomille, d’ortie, d’écorce de chêne, de pissenlit et de valériane, ont toutes subi des transformations - fermentations en présence d’organes animaux pour certaines - élevant leurs propriétés premières en les transformant en humus aux qualités particulières. Ces dernières sont indispensables, elles servent à l’ensemencement des composts afin d’en orienter les fermentations pour l’équilibre et l’harmonie du sol et de la plante.


Lieu de stage et de formation  : en Bourgogne

Formations de l’Ecole des Vins et Terroirs (Puligny Montrachet)
Renseignements sur http://www.ecolevinterroir.org

Alors on discute ici ou quoi !
qu’un publi-reportage d’un amoureux du champignon et de Madame Rivasi ?

Je sors fourrager avec Green Deane
pour dresser de belles assiettes cruditès divers d’hiver à mes invitès de ce samedi soir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe