Un curieux de passage (---.---.146.112) 21 avril 2006 16:18

Inutile de s’appesantir sur le contenu de l’article, ses amalgames (défendre le libre, c’est défendre le piratage), ses confusions (logiciel libre = domaine public), ses allégations péremptoires (personne de sensé ne peut croire que...) Inutile disais-je.

Penchons nous simplement sur l’auteur, ou plutôt sur son site web. Désolé d’avoir cliqué sur le lien, il était là. Et soudainement, me vient une question : « Dis nous donc que les dessins que tu reproduis sur ton site sont bien libres de droits, ou que tu as bien obtenu l’autorisation des détenteurs des droits, contre une somme sonnante et trébuchante puisque je te cite »il faut fondamentalement avoir une super motivation (et ne pas avoir besoin de travailler pour vivre)..." A moins que tu n’ais du mal à faire la différence entre « gratuit » et « libre » , ou entre « j’ai le droit de lire » et « j’ai le droit de reproduire, puisque je n’en tire pas de bénéfice, enfin pas de bénéfice direct, enfin pas vraiment, enfin je crois... »

Mais si tu as du mal à faire la différence entre ces différents concepts, peut-être aurait-il mieux valu eviter d’énoncer les verités ultimes de ton article, que d’aucuns vont gober sans suffisamment de connaissance ou simplement d’esprit critique pour oser les remettre en cause.

Allez, sans rancune !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe