njama njama 24 mars 2011 12:53

"car il fait penser aux massacres commis contre des milliers de civils musulmans, entre l’An 1095 et l’An 1270, par les Chrétiens d’Occident.« 

Il serait temps de sortir de cette vision hagiographique des Croisades.
Je ne saurais trop vous recommander le récit sans concessions qu’en a fait Voltaire, Histoire des Croisades * tirée de son  »Essai sur les mœurs et l’esprit des nations". En ce sens il est le père de l’histoire moderne !
Bilan, environ deux millions de morts pour l’ensemble des Croisades, dont la plupart des victimes sont chrétiennes, parce que ces combats ont surtout opposé Rome et Byzance . Combien de pogroms de juifs au passage (ces assassins du Christ) et d’expéditions aussi ruineuses que désastreuses, dont la VIII° celle du (bon ?) roi St Louis qui y laissera sa peau à Tunis, et dont la flotte perdra une quarantaine de navires ...
Délire mystique ? probablement en partie, coalition (européenne ?) sûrement, car ces Croisades engageaient non seulement la France, mais la Catalogne, la Castille, l’Italie, l’Angleterre, la Germanie ... 
En dehors de quelques fortins conquis au moyen-orient, pour peu de temps, d’un vrai désastre, l’histoire officielle en a fait un exploit. Comme tous les mythes, celui de la chevalerie perdure bien que Voltaire et d’autres aient tenté de dégonfler cette baudruche.

* 2,37 € aux Editions Mille.et.Une.Nuits


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe