Vipère Vipère 11 avril 2011 18:56

Bonjour GHEDIA Aziz

Les révolutions présentent toutes, un caractère universel, la volonté commune d’un groupe, d’un peuple unissant leur force pour s’affranchir de la soumission et de l’oppression forcées, pour recouvrer la liberté.

Depuis que le monde est monde, la liberté est un besoin impérieux pour toute espèce vivante.

Nombreux sont les hommes prêts à mourrir au nom de la liberté. Plus qu’une idéologie, la liberté est une valeur essentielle et vitale, inscrite dans nos gènes. 

La pire des sanction n’est-elle la privation de liberté ? qu’il s’agisse de l’enferment dans un système carcéral ou à l’intérieur d’un système politique qu’il soit démocratique ou totalitaire. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe