titi titi 2 mai 2011 12:59

@JL

Toujours vos méthodes de soviétiques : les arguments des autres ne sont jamais recevables.
Seuls les votres valent même si ce sont les dernières des idioties.

Alors relisez mes interventions : je parle de « COTISATIONS SALARIALES » qui « BAISSENT’.
Et ne vous en déplaise lorsque que des COTISATIONS SALARIALES baissent, le net augmente.
C’est ainsi : en France le brut est contractuel il ne peut pas être changé.

Et il ne s’agit pas d’exonérations qui n’ont rien à voir et qui portent sur les cotisation »PATRONALES".

Et pour en revenir au sujet, votre calcul partant du net est une bétise monumentale.
Car le net est le résultat d’un calcul à partir d’un brut, intangible donc, auquelles sont soustraites les retenues.
Or on voit mal l’IR à la source prélevé autrement que sur le net :
- C’est comme cela que se paie l’IR aujourd’hui : avec l’argent du net que l’on a perçu ;
- Nous avons déjà un exemple d’impot prélevé à la source : la CSG qui vient en déduction sur le net. Les varitations de CSG n’ont donc aucune incidence sur le brut, ni sur les cotisations patronales.

CQFD.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe