eric 11 juin 2011 15:53

Il fallait oser ! Il y en a un qui l’a fait ! Dites ? Vous vous relisez avec un peu de distance parfois ?
Je garanti pas la traduction mais en gros
אני מי שאני
Je suis celui qui est !
Exode 3 :14

Et en plus ce désintérêt pour le pouvoir d’achat !

Cette synthèse reflète l’état actuel des gauches française !

Des catho défroqués en perte de références spirituelles mais avec quelques réminiscences de leur catéchisme : pour le pire :
1) ils se prennent pour Dieu !

2) Tres en retard sur la bible, qui plaint le jeune homme riche Marc 10, 17-30. Vous comprenez que les biens peuvent aliener, mais alors pourquoi ne compatissez vous pas avec les riches, les capitalistes, qui sont par définition les plus atteints

Des poste neo after marxistes qui refusent le matérialisme en théorie, mais se raccrochent aux branches pour déterminer quelles sont les forces du mal. Le libéralisme, les supermarché.....

Des petits bourgeois nantis. Tous ce que vous proposez pour vivre autrement coute plus cher que ce qui existe et n’est accessible au quotidien qu’a des gens qui ont déjà le nécessaire et une partie du superflu pour vivre.

Des gens indifférent aux pauvres. SI, il y a des gens pour lesquels le pouvoir d’achat est une vrais question.

Des gens assez autoritaires. Ils savent comment nous devons tous vivre mieux. On est loin des nouvelles libertés proposées par le Président Sarkozy : travailler plus pour gagner plus pour ceux qui le désir !

Surtout, la ou cela devient franchement comique, c’est qu’en réalité, il n’y que deux catégories de gens en France qui font vraiment, concrètement, en pratique, le choix de vivre plus simplement que les gens de milieux sociologique équivalent.

Les prêtres des religions monothéistes, rémunérés a de petits smic, par opposition aux clergés de gauche, professionnels associatifs, responsables syndicaux rémunérés, élus, animateurs socio cul, fonctionnaires en décharge, dont les revendications catégorielles sont TOUJOURS massivement quantitatives et salariales. Des moyens, des postes et des hausses de salaires. Vous avez déjà vu des fonctionnaires défiler pour travailler mieux, faire plus avec moins de crédit ?

Les familles nombreuses : a partir de trois enfants, on coupe délibérément a revenu egal, en matière de consommation avec ses homologues. or, les familles nombreuses sont notoirement et massivement un phénomène pour le coup de droite avec une dominante familles croyantes.

Alliant l’incohérence intellectuelle a la contradiction entre ce qu’ils vivent et ce qu’ils disent, ils veulent imposer leurs idées farfelue a des gens qui ne leur demande rien, le tout en affirmant haut et fort et avec un fameuse prétention qu’ils « seraient » la ou les autres se contenteraient d’avoir !

Peut importe. Nous sommes dans un pays libre. Mais nous approchons des élections. Qu’on se le dise. Ces gens ne sont pas favorable a ce que le pouvoir d’achat augmente pour les autres. Ils trouvent mal que nous faisions nos courses dans des supermarchés.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe