anny paule 26 juin 2011 15:42

Il y aurait une fuite de capitaux... une pression extrême sur ceux qui n’en peuvent mais... une crise dont on n’ose prononcer le nom... des malversations en nombre, des abus de biens publics... des...
Décidément, la « rupture » de nos « digues est sur le point d’être consommée ! Jusqu’à quand supporterons-nous ces »fuites« et ces problèmes »d’étanchéité" ?
Excellent petit dessin !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe