Bulgroz 5 août 2011 11:34

Super l’article, Pastori, vous êtes le chantre de l’antiracisme, bien propre sur lui, le grand humaniste défenseur de l’immigration, le défenseur des humble contre les nantis de droite, et inlassable et ardent anti « Gélone » et anti « bulgroz ».

Mais c’est dans la langue, notre langue, que vous vous magnifiez : Allez, au hasard, dans cette présente super chronique.

La banlieue se trouve intra-muros, des quartiers qui ceinture le centre-ville.

Un goupe de voyous semblent avoir chassé..


Peut être auriez vous été plus à l’aise en écrivant directement en langue rebeu ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe