gaspadyn gaspadyin 11 août 2011 11:41

J’approuve l’analyse marxiste, également valable pour la France.

Les « racailles de banlieue » ne s’insurgent pas contre les injustices, mais pour le plaisir d’en découdre , d’imposer leur loi mafieuse et pour voler.

Et quand quelques uns d’entre eux baragouinent de l’arabe ou quelques « paroles de Coran », ils se font passer pour des musulmans indignés, et les bien-pensants de gôche crient au racisme et à la xénophobie. Et défendent ainsi des crapules.

Je n’ai jamais entendu parler de jeunes de banlieues délaissées allant casser une propriété de tapie ou de barroso ou de margerie, ni des permanences d’élus totalement pourris.

ils ne s’attaquent qu’aux faibles, et pour s’approprier des signes extérieurs,de « richesse » particulièrement vulgaires ( comme les chaines et colliers et tt le bling bling).

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe