chapoutier 11 août 2011 18:48

bonjour
il ne s’agit pas de ressenti personnel mais d’appartenance à une classe sociale.
le type qui est ingénieur salarié ne gagne que son salaire, l’entreprise ne lui appartient pas.
l’ingé en question vend sa force de travail (intellectuelle) au patron.

bien sur vous avez raison, d’un point de vue ressentie personnel, le type en question ne se sentira pas très proche de la caissiere de casino ou de l’ouvrier de renault.

ceci dit, le temps des ingé à 7KE est révolu, les jeunes sortant d’école d’ingé se retrouve au chomage. avec la casse de l’europe de l’est les grandes boites occidentales ont fait venir des tas d’ingé de l’ex URSS etc pour à peine plus que le smic, d’o !ù la difficulté pour les jeunes d’ici de trouver 1 boulot en rapport avec leurs qualifications et surtout avec un salaire idoine


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe