paul 11 août 2011 14:30

Convoquer Marx dans cette affaire permet juste à l’auteur d’exprimer son anticommunisme .

La violence est toujours condamnable . Voilà, c’est dit .
Ayant cotisé à la cause de la bienpensance, rangez les flingues, gentils frontistes .
Et réfléchissez un peu , informez vous .

Une étude de juin 2010 a montré que 4 enfants sur 10 vivent dans la pauvreté à Londres .
Les budgets de l’éducation ont été réduits, jusqu’à 75 % à Totteham .
Le chômage des jeunes grimpe en flèche . Des communautés sans avenir cohabitent près de la nouvelle bourgeoisie londonienne : effet vitrine face à ceux qui ceux qui survivent ...
Pour les contrôles policiers, un noir a 26 fois + de chance de se faire arrêter : une statistique qui plairait bien à Zemmour ....
Le maire de Londres a clairement appelé à la délation par les « vrais » londoniens ( ! ) .

Effectivement, les émeutiers feraient mieux d’attaquer la City, mais on imagine sans peine qu’elle est infiniment mieux protégée que certains quartiers ...

Le génie des libéraux, c’est de dresser une partie de la population contre une autre . Diviser pour régner, sarko connait bien ça .
Une partie de la plèbe qui se croit au dessus du panier ,encourage les autorités à taper sur l’autre partie de la plèbe, les + miséreux, qui, n’ayant plus rien à perdre, commettent les « exactions » que nous montrent ,en boucle, les grands médias .
Et aussi les chiens de garde de ce bel ordre libéral, qui fout le monde en l’air .

 http://blogs.lesinrocks.com/cestvousquiledites/2011/08/11/royaume-uni-quand-la-big-society-prend-feu/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe