yvesduc 29 août 2011 19:57

L’auteur devrait lire plus assidûment AgoraVox, où il publie, pour perdre un peu de sa naïveté en matière de géopolitique. Il n’y a pas d’intention humanitaire de la part du gouvernement Algérien, ni d’aucun autre. La première (et immense) naïveté de l’article se trouve là. Par ailleurs, pourquoi l’Algérie se mettrait-elle entre l’arbre et l’écorce, c’est-à-dire entre l’OTAN (actuellement son protecteur) et les partisans de Kadhafi ? Si le coeur de certains algériens penche certainement pour Kadhafi, qui représentait un pouvoir régional fort tenant tête à l’Occident, leur gouvernement peut en revanche difficilement fâcher l’OTAN.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe